1 - Statistiques

Le dernier rapport statistique (17 pages) de l'Insee sur cette commune est consultable en ligne. Cliquez ici pour l'ouvrir dans un nouvel onglet...

2 - Qualité des eaux de consommation

Il y a 8 unités de distribution d'eau sur cette commune (Les liens ci-dessous ouvrent leur fiche qualité de l'Agence Régionale de Santé dans un nouvel onglet) :
    1. BOURG DE SAUGUES
    2. BRANGERES
    3. GIBERGES
    4. LONGEVAL
    5. RESEAU PRINCIPAL
    6. SERVIERES
    7. SERVILLANGES
    8. VEYSSEYRE

3 - Archives départementales

La commune a déposé ses anciens dossiers aux Archives départementales de Haute-Loire :
  1. En cours de traitement : E-dépôt 307.
  2. En cours de traitement : E-dépôt 643.

4 - Revues de référence

Les 16 articles des Cahiers de la Haute-Loire (ou des Tablettes historiques) traitant de cette commune sont :
  1. La société saugaine dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, René PONOT (Cahiers de la Haute-Loire 1972).
    Résumé : La ville de Saugues en Gévaudan et la campagne qui en dépend : analyse des ordres d'Ancien Régime entre tradition et mouvement. L'Eglise, organisation et ressources. Les classes dominante et montante, la noblesse et les robins. Les métiers : artisanat textile ne subsistant que par les bas salaires, tanneries prospères, paysannerie contrastée.
    Référence : 20796/1972 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1972 pour les AD 43.
  2. La société Sauguaine dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, René PONOT (Cahiers de la Haute-Loire 1972).
    Résumé : Le prieur bénédictin, titulaire de la première place du chapitre collégial de Saint-Médard, ne réside plus à Saugues. L'article nous donne le nom des chanoines, recrutés dans le pays, et leurs ressources. Les Ursulines ont des possessions supérieures à celles du chapitre. Elles enseignent les filles de la bourgeoisie locale. Le Tiers ordre du Carmel et le Tiers ordre de Saint-Dominique sont d'un recrutement plus populaire. L'origine des huit familles nobles est étudiée, ainsi que leur train. La baronnie d'Esplantas témoigne des survivances féodales. Monde riche, les robins forment la frange supérieure de la bourgeoisie et précèdent les marchands, gens de métiers. Si l'artisanat textile est misérable la tannerie est plus aisée. Ce contraste est identique dans la classe paysanne et la misère n'épargne pas les journaliers, domestiques ou soldats.
    Référence : 20796/1972 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1972 pour les AD 43.
  3. Les puits funéraires gallo-romains en Velay et à Saugues (Gévaudan), Louis SIMONNET (Cahiers de la Haute-Loire 1975).
    Résumé : Des puits comblés et remplis de mobiliers datables de l'époque gallo-romaine ont été découverts à Bellevue-la-Montagne, Saint-Paulien, Rosières, peut-être à Saint-Germain-Laprade, en Velay, et à Saugues, en Gévaudan. Puits bâtis, conformes pour un usage domestique, ils sont comparés à des puits funéraires découverts dans d'autres départements. A suivre (1976)
    Référence : 20796/1975 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1975 pour les AD 43.
  4. Les puits funéraires gallo-romains en Velay et à Saugues, Louis SIMONNET (Cahiers de la Haute-Loire 1976).
    Résumé : (suite de 1975)Bris intentionnel de céramiques, rares traces d'incinérations, présence d'objets symboliques (cornes de cerf, déesse-mère, serpent, oiseau, Mercure), d'offrandes plaident pour le caractère funéraire des puits, en tout cas pour leur caractère rituel, lié au culte des eaux.
    Référence : 20796/1976 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1976 pour les AD 43.
  5. Trésor découvert dans le canton de Saugues (monnaies d'or du XVIe et du XVIIe siècles), J. DUPLESSY (Cahiers de la Haute-Loire 1977).
    Résumé : Neuf monnaies d'or françaises et espagnole, enfouies vers 1640.
    Référence : 20796/1977 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1977 pour les AD 43.
  6. Saugues : l'évolution d'un bourg en moyenne montagne, Serge LAFFONT (Cahiers de la Haute-Loire 1980).
    Résumé : Ce bourg-centre, isolé dans la montagne, est en homogénéité avec le pays qu'il anime. En 1975 la population est inférieure de moitié à celle de 1906. Depuis 1960 les naissances ne compensent plus le mouvement migratoire. Le bourg a un rayonnement commercial fragile et les services, malgré la fermeture de la maternité, se maintiennent. Le secteur industriel, constitué de petites unités, emploie une main-d'œuvre peu spécialisée : filatures, traitement des champignons, construction et travaux publics et deux usines implantées par le Dr Simon. Le tourisme est un complément. Analyse du contrat de pays.
    Référence : 20796/1980 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1980 pour les AD 43.
  7. Saugues : l'évolution d'un bourg en moyenne montagne, René COMMERE (Cahiers de la Haute-Loire 1980).
    Résumé : Ce bourg-centre, isolé dans la montagne, est en homogénéité avec le pays qu'il anime. En 1975 la population est inférieure de moitié à celle de 1906. Depuis 1960 les naissances ne compensent plus le mouvement migratoire. Le bourg a un rayonnement commercial fragile et les services, malgré la fermeture de la maternité, se maintiennent. Le secteur industriel, constitué de petites unités, emploie une main-d'œuvre peu spécialisée : filatures, traitement des champignons, construction et travaux publics et deux usines implantées par le Dr Simon. Le tourisme est un complément. Analyse du contrat de pays.
    Référence : 20796/1980 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1980 pour les AD 43.
  8. La grève des dîmes dans la paroisse de Saint-Voy au XVIIIe siècle, Gérard BOLLON (Cahiers de la Haute-Loire 1988).
    Résumé : Révolte fiscale sur arrière-plan religieux. Les habitants de Saint-Voy, dans "la Montagne", se constituent en syndicat pour protester contre le paiement de la dîme levée au nom du Chapitre Cathédral de Notre-Dame du Puy. Insultés, menacés, les fermiers du Chapitre venus de Saugues ne peuvent agir. Procès s'ensuit, par sentence du sénéchal du Puy, le 4 septembre 1761, la communauté est condamnée à 2000 livres de dommages et intérêts, certains sont emprisonnés."
    Référence : 20796/1988 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1988 pour les AD 43.
  9. Lettres et discours de Saugains, 1779-1800, P. RAMADIER (Cahiers de la Haute-Loire 1989).
    Résumé : L'étude est fondée sur une longue correspondance entre Jean-François Ramadier, négociant en toiles de Serverette et son épouse Madeleine Masson, de Saugues, apparentée aux Chirac, et aux La Fage de Ribbes. Elle nous dévoile l'intimité de la vie d'une famille à la fin de l'Ancien Régime. Sous la Révolution, Joseph Masson, avocat et frère de l'épouse fait partie des gardes nationaux envoyés à Paris le 14 juillet 1790. La tante religieuse, dans l'autre sens, relate l'arrestation du marquis d'Apchier. Les événements : la Montagne à Saugues et l'insurrection de Charrier en Lozère se déroulent de concert avec la crise économique et la dépréciation des assignats.
    Référence : 20796/1989 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1989 pour les AD 43.
  10. Deux vierges romanes au canton de Saugues (Haute-Loire), Jean BARTHOMEUF (Cahiers de la Haute-Loire 1996).
    Résumé : L'étude porte sur les statues de Notre-Dame d'Estours et de Notre-Dame de Saugues. Emile Male avait reconnu dans Notre-Dame d'Estours l'archétype des Vierges en majesté. L'auteur date les deux statues de 1150-1180, de la même main. Il évoque ce en quoi elles se différencient des autres et leur restauration.
    Référence : 20796/1996 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1996 pour les AD 43.
  11. La tour dite des Anglais, à Saugues. Une tour maîtresse ostentatoire du XIIIe siècle à mâchicoulis précoces, Christian CORVISIER (Cahiers de la Haute-Loire 2008).
    Résumé : Un doyen de Brioude et évêque de Mende de la famille de Mercœur bâtit au milieu du XIIIe siècle un donjon rectangulaire flanqué de contreforts, en suivant un programme d’apparat plus que de résidence (deux salles superposées, dont une à deux cheminées d’angle). Une deuxième phase de la construction adjoint un massif contenant des latrines. Des mâchicoulis précoces apparaissent à ce stade : comparaison avec Rivière-l’Evêque, Blesle, autres constructions des Mercœur, Le Puy et autres.
    Référence : 20796/2008 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/2008 pour les AD 43.
  12. Une histoire de voleurs au seizième siècle, Baron de VINOLS DE MONTFLEURY (Tablettes Historiques 1870).
    Résumé : Après l'attaque et le pillage de sa maison de Servières le 14 septembre 1583, Claude de Chastel, seigneur de Servières dont le fils Robert et le futur gendre Jean de Recoux, écuyer de Venteuges, ont été assassinés, se réfugie dans sa tour de Giberges. Témoignages.
    Référence : 6026/I pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et 8° G116/I pour les AD 43.
  13. Une histoire de voleurs au seizième siècle (suite), Baron de VINOLS DE MONTFLEURY (Tablettes Historiques 1870).
    Résumé : Témoignages sur l'attaque de la maison de noble Claude Chastel seigneur de Servières. Lettre de Claude Chastel : il demande à Antoine de Saint-Vidal, gouverneur du Velay et du Gévaudan, de dispenser ses emphytéotes des villages de Servières, La Besseyre, Giberges et Mourennes de garder la ville de Saugues afin qu'ils puissent faire sentinelle dans son fort de Giberges. Réponse de Saint-Vidal.
    Référence : 6026/I pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et 8° G116/I pour les AD 43.
  14. Incendie de Saugues en 1788, Adrien LASCOMBE (Tablettes Historiques 1875).
    Résumé : Le Journal de Genève du 18 octobre 1788 relate l'incendie survenu dans la ville de Saugues et qui l'a détruite en partie. Les dons peuvent être adressés au sieur Belurgey, notaire à Paris, à l'évêque de Mende et au curé de Saugues.
    Référence : 6026 /VI pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et 8° G116/VI pour les AD 43.
  15. Hommage du chapitre de Saugues aux seigneurs de Peyre (13 février 1377), Adrien LASCOMBE (Tablettes Historiques 1876).
    Résumé : Pour des biens situés dans les paroisses de Cubelles (Le Fô), de Saint-Jean de Venteuges (Monbort), les lieux d’Andreujols, Lescure, Le Meynial, Montauri, Douchanès, Cubizoles, La Loubeyre, Andrejoulet.
    Référence : 6026/VII pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et 8° G116/VII pour les AD 43.
  16. Ordonnance épiscopale pour le chapitre de Saint-Médard de Saugues (vers 1630), Adrien LASCOMBE (Tablettes Historiques 1877).
    Résumé : Sylvestre de Marcillac, évêque de Mende, après une visite à l'église Saint-Médard, rappelle fermement les prêtres et chanoines à l'observance des statuts, "tant anciens que modernes"."
    Référence : 6026/VIII pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et 8° G116/VIII pour les AD 43.
Cette page est créée à partir des bases de données de nos partenaires. En cas d'erreur, contactez-les directement. L'Observatoire de Haute-Loire ne peut corriger ces données.