1 - Statistiques

Le dernier rapport statistique (17 pages) de l'Insee sur cette commune est consultable en ligne. Cliquez ici pour l'ouvrir dans un nouvel onglet...

2 - Qualité des eaux de consommation

Il y a 4 unités de distribution d'eau sur cette commune (Les liens ci-dessous ouvrent leur fiche qualité de l'Agence Régionale de Santé dans un nouvel onglet) :
    1. ANVIAC
    2. BOURG DE SAINT PAULIEN
    3. CHAVAGNAC
    4. MARCILHAC

3 - Archives départementales

La commune a déposé ses anciens dossiers aux Archives départementales de Haute-Loire :
  1. En cours de traitement : E-dépôt 39.
  2. En cours d'enregistrement : E-dépôt 626, couvrant la période : XIXe-XXe.

4 - Revues de référence

Les 20 articles des Cahiers de la Haute-Loire (ou des Tablettes historiques) traitant de cette commune sont :
  1. Saint Georges, évêque du Puy, Auguste FAYARD (Cahiers de la Haute-Loire 1969).
    Résumé : Par l'étude du martyrologe hiéronymien, Le Puy apparaît comme révérant déjà au début du VIIe siècle son évêque Georges et ses cinq premiers évêques, donc antérieurs à cette date. Reste en suspens la question de l'existence d'un évêché à Saint-Paulien-Ruessium antérieurement à celui du Puy-Anicium.
    Référence : 20796/1969 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1969 pour les AD 43.
  2. Le Puy en 1695, Gérard SABATIER (Cahiers de la Haute-Loire 1969).
    Résumé : La crise générale n'épargne pas les 8 500 habitants du Puy dont les rôles de la capitation permettent une présentation sociologique fine.
    Référence : 20796/1969 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1969 pour les AD 43.
  3. Saint Georges : les légendes et l'histoire, Auguste FAYARD (Cahiers de la Haute-Loire 1971).
    Résumé : Saint Georges, évêque du Puy au Ve ou au VIe siècle, est associé dans la légende à saint Front de Périgueux et placé au Ier siècle. Les versions périgourdines confirment une date vers 480. En revanche, il faut corriger les légendes sur un point : celles qui mentionnent Saint-Paulien comme cité des Vellaves sont les plus tardives, influencées par le désir de placer saint Georges aux temps apostoliques, et il ne faut pas les suivre : Anicium est bien la capitale du diocèse dès le VIe siècle, dès le temps de saint Georges, et même avant.
    Référence : 20796/1971 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1971 pour les AD 43.
  4. Le Puy Anicium : colonie romaine et ville sainte. L'évêque Aurèle II au VIe siècle, Auguste FAYARD (Cahiers de la Haute-Loire 1974).
    Résumé : Les voies d'accès médiévales vers Le Puy sont accompagnées d'oratoires qui signalent l'arrivée en ville. Placée au centre d'un tel concours de voies, Anicium est colonie romaine et chef-lieu de cité, puis siège de l'évêché dès l'origine, au lieu de Ruessium, simple carrefour sur la voie Bolène. Grégoire de Tours rapporte l'histoire d'un chef de secte qui, au VIe siècle, approche des basiliques qui signalent l'entrée d'Anicium : il s'agit des oratoires urbains, c.q.f.d. L'évêque Aurèle II, qui fait tuer le chef de secte avant 591, est bien distinct de l'évêque saint Aurèle I de la liste épicopale, antérieur de deux siècles ; Le Puy, ayant brisé un mouvement hérésiarque, a bien mérité de la chrétienté dès le VIe siècle.
    Référence : 20796/1974 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1974 pour les AD 43.
  5. Céline Passemard, cordon-bleu vellave, André ALALAIN (Cahiers de la Haute-Loire 1974).
    Résumé : Seule notoriété gastronomique nationale du département, "la Céline", restauratrice à Saint-Paulien, a fait l'objet dans les années trente de chroniques dans la presse et de mémoires, fort élogieux pour une cuisine "de femme", généreuse et simple. "
    Référence : 20796/1974 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1974 pour les AD 43.
  6. Les puits funéraires gallo-romains en Velay et à Saugues (Gévaudan), Louis SIMONNET (Cahiers de la Haute-Loire 1975).
    Résumé : Des puits comblés et remplis de mobiliers datables de l'époque gallo-romaine ont été découverts à Bellevue-la-Montagne, Saint-Paulien, Rosières, peut-être à Saint-Germain-Laprade, en Velay, et à Saugues, en Gévaudan. Puits bâtis, conformes pour un usage domestique, ils sont comparés à des puits funéraires découverts dans d'autres départements. A suivre (1976)
    Référence : 20796/1975 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1975 pour les AD 43.
  7. De Ruessium à Saint-Paulien (seconde partie), Auguste FAYARD (Cahiers de la Haute-Loire 1978).
    Résumé : Concile aquitain à Saint-Paulien dans la seconde moitié du IXe siècle, avec les reliques de saint Barnard de Romans. Limites antiques des Vellaves et des Allobroges de Vienne. Dédicace à l’impératrice Etruscille. Saint Marcellin, successeur de saint Georges, et autres évêques faussement attribués à Saint-Paulien. Liste rectifiée des évêques du Puy.
    Référence : 20796/1978 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1978 pour les AD 43.
  8. Le gisement de la Tène finale de Marcilhac (Saint-Paulien), Alain QUINQUETON (Cahiers de la Haute-Loire 1978).
    Résumé : Fouilles commencées par A. Laborde sur un site d’habitat du second Age du Fer, plateau de deux hectares isolé par la Borne où l’on suggère de reconnaître l’oppidum des Vellavi : cabane creusée dans la pouzzolane, au niveau d’occupation riche en céramiques gauloises et d’importation méditerranéenne, en fibules, en monnaies, en vestiges osseux animaux.
    Référence : 20796/1978 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1978 pour les AD 43.
  9. Monnaies romaines découvertes à Saint-Paulien, Bernard REMY (Cahiers de la Haute-Loire 1993).
    Résumé : L'auteur recense 36 monnaies dispersées dans le médailler du Musée Crozatier qui peuvent être identifiées comme provenant de Saint-Paulien. De la république aux empereurs elles proviennent de Nîmes, Lyon, Rome. Le IIIe s. est peu représenté.
    Référence : 20796/1993 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1993 pour les AD 43.
  10. Les figurines en terre cuite gallo-romaines trouvées en Haute-Loire, Louis SIMONNET (Cahiers de la Haute-Loire 1995).
    Résumé : L'auteur dresse le catalogue et décrit les figurines (avec photo) trouvées à : Les Souils d'Arlempdes, La Baume d'Arlempdes, Bains, Le Bouchet-Saint-Nicolas, Chanaleilles, Espaly, Fix, Le Puy, Saint-Eble, Saint-Haon, Saint-Jean-d'Aubrigoux, Saint-Paulien, Sainte-Sigolène, Saugues, Torsiac Ces découvertes : divinités, animaux être humain, bouleversent la géographie des ateliers et remettent en cause certaines productions. Dans l'argile, matériau moins cher que le marbre les divinités féminines l'emportent, ce qui fait apparaître une religion populaire inconnue.
    Référence : 20796/1995 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1995 pour les AD 43.
  11. L'épitaphe de L. Julius Bellicus, citoyen romain, à Saint-Paulien, Bernard REMY (Cahiers de la Haute-Loire 2001).
    Résumé : Découverte en 2001 lors de travaux à Saint-Paulien, une pièce d'arkose remployée en sarcophage porte une épitaphe monumentale, une des rares inscriptions romaines de cette ancienne capitale de la cité de Velay. Lucius Julius Bellicus serait le plus ancien connu en Velay à avoir porté ce nom de Jules, qui suggère que César en personne avait conféré à sa famille la citoyenneté romaine ; son troisième nom, "Bellicus" est encore celtique, indice d'ancienneté. "
    Référence : 20796/2001 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/2001 pour les AD 43.
  12. Gaspard Chabron, auteur de l'Histoire généalogique de la Maison de Polignac, et l'histoire de son manuscrit, François-Hubert FORESTIER (Cahiers de la Haute-Loire 2007).
    Résumé : L’Histoire Généalogique de la Maison de Polignac, par Gaspard Chabron (1570-après 1638) est le premier ouvrage historique consacré à une famille dans le territoire de la Haute-Loire, resté manuscrit et très difficilement accessible jusqu’à nos jours. Sa transcription vient d’être mise en ligne dans son intégralité sur le site des Cahiers de la Haute-Loire. F.-H. Forestier fait l’histoire des manuscrits subsistants, de l’auteur, magistrat au service des Polignac, de ses sources.
    Référence : 20796/2007 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/2007 pour les AD 43.
  13. En 1670, Saint-Paulien reçoit Mgr de Béthune au son du tocsin, Christian de SEAUVE (Cahiers de la Haute-Loire 2009).
    Résumé : Quand l’évêque du Puy veut contrôler les reliques de l’église collégiale de Saint-Paulien, les officiers du vicomte de Polignac sonnent le tocsin pour ameuter le peuple. Derrière cet épisode violent, un différent très ancien, depuis les origines de l’Eglise du Puy, oppose les chanoines de Saint-Paulien à ceux de la cathédrale au sujet des reliques de saint Georges, un des premiers évêques de Velay.
    Référence : 20796/2009 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/2009 pour les AD 43.
  14. La Vierge et le dolmen : aux origines de l'Eglise du Puy, Auguste FAYARD (N° spéciaux 1978).
    Résumé : Etude critique des légendes de Notre-Dame du Puy, la cathédrale de saint Scutaire et les statues de la Vierge au Puy.
    Référence : 247 FAY pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et PB 40 S 3 pour les AD 43.
  15. Julien, *** (Tablettes Historiques 1871).
    Résumé : Pierre Julien, né en 1731 à Saint-Paulien est mort au Louvre le 17 décembre 1804. Statuaire d'une personnalité discrète mais au talent reconnu, son éloge funèbre est prononcé en séance publique de l'Institut le 28 septembre 1805 : texte intégral de cette "Notice historique sur la vie et les ouvrages de Pierre Julien, statuaire, de l'ancienne Académie royale de peinture et sculpture, membre de l'Institut national et de la Légion d'honneur, lue à la séance publique de l'Institut, du 6 vendémiaire an 14 par M. Joachim Le Breton, secrétaire perpétuel de la classe des beaux-arts, membre de la classe d'histoire et littérature ancienne, et de la Légion d'honneur". "
    Référence : 6026/II pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et 8° G116/II pour les AD 43.
  16. Foires et marchés à Saint-Paulien, Adrien LASCOMBE (Tablettes Historiques 1871).
    Résumé : En reconnaissance de leur fidélité, et pour les dédommager des pillages perpétrés par le duc de Nemours, Henri IV accorde deux nouvelle foires annuelles et un marché hebdomadaire aux habitants de Saint-Paulien. Aux foires de la Saint-Luc et de la Saint-Georges viennent donc s'ajouter celle du mardi de la semaine Sainte, et celle du mardi après la Pentecôte. Le marché est créé le vendredi. Autorisation est aussi donnée de construire une halle. Lettres données à Lyon le 22 septembre 1595.
    Référence : 6026/II pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et 8° G116/II pour les AD 43.
  17. Une réquisition militaire en 1744, Adrien LASCOMBE (Tablettes Historiques 1872).
    Résumé : Talemandier, subdélégué de l'Intendant d'Auvergne à Langeac, ordonne à Alexandre Armand, hôtelier et voiturier de Saint-Paulien, de fournir aux consuls de cette ville un mulet ou cheval de bât, " le meilleur de la troupe", pour le convoi du roi, avec tous les harnais et cordages convenables au service, et ce dans les 24 heures. A défaut il sera contraint de loger deux cavaliers de maréchaussée et pourra même être emprisonné. "
    Référence : 6026/III pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et 8° G116/III pour les AD 43.
  18. Correspondance bénédictine au sujet de Civitas Vetula, Adrien LASCOMBE (Tablettes Historiques 1872).
    Résumé : Lettre tirée de la collection dite "du Languedoc", attribuée à Dom Mabillon, traitant de saint Georges, de Civitas Vetula, Saint-Paulien et Ruessium, ainsi que de l'avancée de ses travaux dans la région."
    Référence : 6026/III pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et 8° G116/III pour les AD 43.
  19. Norbert de Poitiers évêque du Puy (880-915), H. FRAISSE (abbé) (Tablettes Historiques 1873).
    Résumé : Etude sur cet évêque et sur les premiers comtes des différents "pays" du Languedoc, d'après une notice d'Emile Mabille insérée dans la nouvelle édition de l'Histoire de cette province.
    - cession de Saint-Paulien aux Polignac
    Référence : 6026/IV pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et 8° G116/IV pour les AD 43.
  20. Procès des reliques de saint Georges en 1428 (suite et fin), Jean FURET (Tablettes Historiques 1873).
    Résumé : Suite des pièces produites par les chanoines de Saint-Georges du Puy dans le cadre du procès intenté aux chapitre de Saint-Georges de Saint-Paulien : sanctoral, prosolaire, registre des comptes, martyrologue, bulle du pape Clément IV (1267). L’évêque Guillaume de Chalencon tardant à rendre sa sentence, les chanoines de Saint-Georges du Puy exposent solennellement leurs reliques et se voient menacés d’excommunication. [Jean Furet est l'un des pseudonymes de Jean-Baptiste Payrard].
    Référence : 6026/IV pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et 8° G116/IV pour les AD 43.
Cette page est créée à partir des bases de données de nos partenaires. En cas d'erreur, contactez-les directement. L'Observatoire de Haute-Loire ne peut corriger ces données.