1 - Statistiques

Le dernier rapport statistique (17 pages) de l'Insee sur cette commune est consultable en ligne. Cliquez ici pour l'ouvrir dans un nouvel onglet...

2 - Qualité des eaux de consommation

Il y a 3 unités de distribution d'eau sur cette commune (Les liens ci-dessous ouvrent leur fiche qualité de l'Agence Régionale de Santé dans un nouvel onglet) :
    1. FREYCENET.
    2. RESERVOIR CHIRAUD-ST JEURES
    3. SAINT JEURES

3 - Archives départementales

La commune a déposé ses anciens dossiers aux Archives départementales de Haute-Loire :
  1. Classé E-dépôt 235, couvrant la période : 1578-1872.
  2. Classé E-dépôt 409, couvrant la période : 1852-1936.

4 - Revues de référence

Les 6 articles des Cahiers de la Haute-Loire (ou des Tablettes historiques) traitant de cette commune sont :
  1. Structures sociales de la Montagne au début du XVIIIe siècle, Gérard BOLLON (Cahiers de la Haute-Loire 1978).
    Résumé : Les registres de la capitation de 1695 et 1734 permettent d’appréhender une zone correspondant à l’aire protestante comprenant Le Chambon-sur-Lignon, Le Mazet-Saint-Voy et des fractions de Tence, Saint-Jeures et Mars, pendant la clandestinité de la religion réformée. Nobles et bourgeois repliés sur eux-mêmes, paysans très majoritairement de condition précaire forment une société unie sans contrastes violents et originale dans le cadre du Velay.
    Référence : 20796/1978 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1978 pour les AD 43.
  2. Autour de la révocation de l'Edit de Nantes (1685), Gérard BOLLON (Cahiers de la Haute-Loire 1985).
    Résumé : Résistance et incidents parmi les ruraux des paroisses de Saint-Voy, Le Chambon, Beaujeu, Saint-Jeures, Les Vastres,Champclause, Mars, Devesset, longtemps avant et après l'édit de Fontainebleau : destruction des temples, assemblées au désert et culte en famille, émigration, dragonnades, prophétisme.
    Référence : 20796/1985 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1985 pour les AD 43.
  3. Le temps de ma jeunesse (1922-1942), Edouard GIRAUD (Cahiers de la Haute-Loire 2004).
    Résumé : L'auteur livre le passé paysan de ses parents dans la commune des Vastres puis à Freycenet de Saint-Jeures, enfin à Yssingeaux. Le récit de l'enfance de son père et de sa mère sur les flancs du Mézenc est complété par ses souvenirs personnels : l'accueil du petit catholique en pays protestant, l'école communale et tout son environnement.
    Référence : 20796/2004 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/2004 pour les AD 43.
  4. De l'enfance au mariage... Heurts et malheurs conjugaux, Isabelle MALFANT (Cahiers de la Haute-Loire 2006).
    Résumé : Deux destins féminins du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle : Anne Julhien, originaire du petit hameau de la Pra dans la paroisse de Saint-Jeures, et Jeanne Chardon, originaire de Rocles, en Lozère.
    Des femmes enfants, mal mariées à cause de considérations familiales, mais rebelles ; elles obtiennent finalement gain de cause, non sans en payer le prix social.
    Référence : 20796/2006 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/2006 pour les AD 43.
  5. Violences aux Changeas (Saint-Jeures) au milieu du XVIIe siècle., Jacques RAGUET (Cahiers de la Haute-Loire 2009).
    Résumé : Le 6 août 1641 à l’aube, des cavaliers mettent le feu à la maison « couverte à paille » de Jean Besson sieur des Changeas. Armés, ils tournent autour pour empêcher les habitants de fuir. L’enquête permet d’identifier les assaillants : des cadets des Veron et des Châteauneuf de Rochebonne, descendants légitimes ou illégitimes. Cette expédition punitive semble relever plus d’un règlement de comptes familial que d’un conflit de religion.
    Référence : 20796/2009 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/2009 pour les AD 43.
  6. Violences aux Changeas (Saint-Jeures) au milieu du XVIIe siècle., Régis DE VERON de la COMBE (Cahiers de la Haute-Loire 2009).
    Résumé : Le 6 août 1641 à l’aube, des cavaliers mettent le feu à la maison « couverte à paille » de Jean Besson sieur des Changeas. Armés, ils tournent autour pour empêcher les habitants de fuir. L’enquête permet d’identifier les assaillants : des cadets des Veron et des Châteauneuf de Rochebonne, descendants légitimes ou illégitimes. Cette expédition punitive semble relever plus d’un règlement de comptes familial que d’un conflit de religion.
    Référence : 20796/2009 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/2009 pour les AD 43.
Cette page est créée à partir des bases de données de nos partenaires. En cas d'erreur, contactez-les directement. L'Observatoire de Haute-Loire ne peut corriger ces données.