1 - Statistiques

Le dernier rapport statistique (17 pages) de l'Insee sur cette commune est consultable en ligne. Cliquez ici pour l'ouvrir dans un nouvel onglet...

2 - Qualité des eaux de consommation

Il y a 4 unités de distribution d'eau sur cette commune (Les liens ci-dessous ouvrent leur fiche qualité de l'Agence Régionale de Santé dans un nouvel onglet) :
    1. ACHAT D'EAU BEAUX
    2. BERARD
    3. CROIX BLANCHE - PUITS ANCETTE
    4. LA PARA - LINGOUSTRE

3 - Archives départementales

La commune a déposé ses anciens dossiers aux Archives départementales de Haute-Loire :
  1. Classé E-dépôt 174, couvrant la période : 1591-1791.

4 - Revues de référence

Les 2 articles des Cahiers de la Haute-Loire (ou des Tablettes historiques) traitant de cette commune sont :
  1. Les premiers ponts suspendus de Ferdinand Arnodin à Saint-Ilpize et Chilhac, Michel BARRES (Cahiers de la Haute-Loire 1992).
    Résumé : Arnodin (1845-1924) a débuté chez Marc Seguin, celui qui a amélioré la technique des ponts suspendus. Il fonde son entreprise en 1872 et sera un des pionniers des ponts de la troisième génération. Il construit le premier à Saint-Ilpize puis à Chilhac, Lamothe, Aurec et Vaures. L'étude, avec plans d'ensemble et de détails à l'appui, porte sur les deux premiers, seuls conservés. L'auteur souligne, en suivant la construction dans toute ces procédures, les nouveautés telles que l'apparition des haubans, l'obliquité du plan de câble ou le garde-corps qui participe à la structure. L'entretien est facilité par la segmentation des câbles.
    Référence : 20796/1992 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/1992 pour les AD 43.
  2. Un partisan de Henri IV au château de Beauzac, Martin de FRAMOND (Cahiers de la Haute-Loire 2001).
    Résumé : Un plafond peint daté de 1567, dans l'ancien château de Beauzac, aujourd'hui école primaire, arbore les armoiries du prince de Navarre, futur Henri IV roi de France, et de sa mère la reine de Navarre Jeanne d'Albret. De fait le seigneur de Beauzac à cette date s'avère engagé dens les armées navarraises ; peut-être aussi est-il protestant, dans un Velay majoritairement catholique.
    Référence : 20796/2001 pour la bibliothèque du Puy-en-Velay et Pb40/2001 pour les AD 43.
Cette page est créée à partir des bases de données de nos partenaires. En cas d'erreur, contactez-les directement. L'Observatoire de Haute-Loire ne peut corriger ces données.